Limitation de la lipomobilisation

  • Réduction du stress/Confort de la vache
  • Vitamine B (niacine, cyanocobalamine)
  • Prédisposition génétique à la synthèse de lipides lactiques
  • Acides gras protégés de la panse

La lipomobilisation est principalement favorisée par le stress (adrénaline) ainsi qu’un rapport glucagon:insuline élevé 15. La réduction du stress est une mesure sous-estimée de limitation de la lipomobilisation.

La vitamine B peut également servir en prévention et en traitement de la cétose :

  • La niacine a une activité anti-lipolytique ainsi que des effets positifs sur la panse 19
  • La cyanocobalamine est impliquée dans le métabolisme du propionate pour la gluconéogenèse via le succinate et le cycle de l’acide citrique

La capacité de chaque vache à synthétiser les lipides lactiques directement à partir des lipides du plasma sanguin est très variable. Chez les vaches dont le lait contient beaucoup de glycérophosphorylcholine, le taux de prévalence de cétose est significativement inférieur 68.

Une alimentation grasse vise également à limiter le processus coûteux en énergie de la synthèse de novo d’acides gras lactiques et à incorporer plus d’acides gras provenant de l’alimentation dans la graisse du lait 23.

  • Gros plan sur l’alimentation
  • Limitation du stress
  • Confort de la vache
  • Insuline (effets secondaires dangereux, interdite sur certains marchés, uniquement avec perfusion concomitante de glucose)
J. R. Aschenbach: peripherale Ketoseprävention und -therapie bei der Hochleistungskuh, Januar 2016

* Voir notre page de référence

BCS Cowdition App

Privacy Statement BCS Cowdition App

BCS Cowdition Media Library

1

Ketosis Media Library

2

Tools

3

For experts